Papet vaudois aux poireaux – spécialité vaudoise (Suisse)

rédigé par Silvie Henzelin-Robles 24 January 2019
Papet vaudois aux poireaux – spécialité vaudoise (Suisse)

Papet vaudois aux poireaux, une spécialité vaudoise

 

 

 

Le 24 janvier marque la journée du papet, une opportunité parfaite pour découvrir cette délicieuse spécialité du terroir suisse. Ce délicieux plat s’accorde parfaitement avec une saucisse aux choux. Simple à préparer, ce mets du terroir peut également être accompagné d’une saucisse typique de votre région, ou être dégusté avec un bon morceau de pain et un plateau de fromages, offrant ainsi une version végétarienne pour ceux qui le préfèrent.

J’ai fait la rencontre du papet vaudois aux poireaux lors de mon déménagement du canton de Genève au canton de Vaud, à peine à 60 km de distance. Je dois avouer que cette spécialité culinaire du terroir vaudois m’était inconnue, mais depuis, elle est devenue l’une de mes préférées. Selon moi, la clé d’un excellent papet réside dans le choix des ingrédients, comme toujours ! Je privilégie une variété de pommes de terre de qualité, comme l’Agria, et de beaux poireaux.

Le papet vaudois, ou papet aux poireaux, est un plat traditionnel du canton de Vaud en Suisse, généralement consommé de la mi-septembre à avril. Il se compose d’un mélange de poireaux et de pommes de terre cuits à l’eau avec un soupçon de vin blanc, créant ainsi une délicieuse papette. On peut y ajouter du vin blanc, du vinaigre ou de la crème. Dans ma version, j’ai incorporé un peu des trois, trouvant que cela apporte un bel équilibre ! Chaque famille vaudoise a sa propre interprétation de cette recette. Le papet vaudois s’accompagne généralement de la saucisse aux choux ainsi que le saucisson vaudois. Une tradition culinaire à ne pas manquer !

 

Astuces pour réussir cette recette

  • Vous pouvez écraser la potée de pommes de terre et poireau avec une fourchette ou pas. Je préfère que le papet ne soit pas trop papette.
  • Selon les recommandations de mon boucher artisan, je ne pique par les extrémités des saucisses avec des cure-dent.
  • Pour éviter que les saucisses n’éclatent, les cuire gentiment à feu moyen.

Minute santé

Les poireaux, délicieux par leur saveur subtile, offrent également une panoplie de bienfaits pour la santé. Tout d’abord, ils sont peu caloriques, ce qui en fait un choix idéal pour ceux qui surveillent leur apport calorique. De plus, leur richesse en fibres alimentaires favorise une digestion saine et contribue à la sensation de satiété, soutenant ainsi le contrôle du poids. Les poireaux sont également une source importante de vitamines, en particulier la vitamine A, bénéfique pour la vision et la santé de la peau, ainsi que la vitamine K, essentielle pour la coagulation sanguine. En termes de minéraux, ils fournissent du manganèse, participant au métabolisme, et du fer, crucial pour le transport de l’oxygène dans le corps. Leurs composés antioxydants, notamment les polyphénols, aident à neutraliser les radicaux libres, protégeant ainsi les cellules des dommages. Les poireaux peuvent également contribuer à la santé cardiovasculaire grâce à leurs composés soufrés, qui favorisent la circulation sanguine et régulent la pression artérielle. Enfin, leur apport en fibres et en composés phytochimiques peut jouer un rôle dans la régulation du sucre sanguin, offrant des avantages potentiels pour les personnes atteintes de diabète. Intégrer les poireaux dans une alimentation variée et équilibrée maximise leurs bienfaits nutritionnels.

 

Pour la petite histoire

Le papet vaudois ou le papet au poireaux est un plat traditionnel du canton de Vaud en Suisse. En principe, le papet vaudois se consomme de la mi-septembre à avril. Il se compose d’un mélange de poireaux et de pommes de terre, cuits à l’eau avec un peu de vin blanc jusqu’à l’obtention d’une papette. On peut y ajouter du vin blanc, du vinaigre ou de la crème. Dans ma version, j’ai rajouté un peu des trois! Le papet accompagne généralement la fameuse saucisse aux choux et aussi le saucisson vaudois ou pourquoi pas une saucisse de votre région!

L’alliance du blanc de la pomme de terre et du vert du poireau, le papet, dont les couleurs rappellent celles du drapeau vaudois, est préparé traditionnellement le 24 janvier, à la mémoire de l’indépendance vaudoise de 1798. Le papet se popularise dans la seconde moitié du XIXe siècle.

Si vous appréciez cette recette,  essayez celles-ci

Croute au fromage

Tarte Vaudoise aux courgettes

 

Happy Baking & Cooking !

 

 

Citronelle and Cardamome

 

Papet vaudois aux poireaux avec saucisse aux choux

IMPRIMER
Personnes: 4 personnes - facile Temps préparation: Temps cuisson:

INGRÉDIENTS

Pour le papet vaudois
1 kg de poireaux
500 – 600 gr de pommes de terre, style l’Agria
25- 30  gr de beurre
2 dl de vin blanc
4 dl d’eau
0.5 dl de crème (on peut on rajouter plus selon votre goût ou ne pas en mettre)
Sel – poivre
1 cs de vinaigre 

 

 

Pour la saucisse aux choux
2 saucisses aux choux d’environ 450 -500 gr chacune selon les mangeurs

PRÉPARATION

  1. Dans une grande casserole, placez les saucisses et recouvrez-les d’eau froide. Faites cuire doucement pendant 25 minutes sans atteindre l’ébullition pour éviter qu’elles n’éclatent. Mon boucher m’a conseillé de ne pas les percer avec une fourchette.
  2. Pendant ce temps, lavez soigneusement les poireaux et coupez-les en tronçons d’environ 3 cm. Épluchez les pommes de terre, essuyez-les bien avec du papier absorbant, puis coupez-les en petits cubes.
  3. Dans une cocotte en fonte, ou toute autre casserole de votre choix (personnellement, j’utilise ma cocotte rose que j’adore !), faites suer les poireaux dans le beurre pendant 3 à 4 minutes, sans les laisser colorer. Assaisonnez de sel et de poivre, puis déglacez avec le vin blanc. Ajoutez les pommes de terre et laissez cuire pendant 1 minute en remuant, avant d’incorporer 3 dl d’eau. Laissez mijoter à feu doux, à couvert, pendant 10 minutes. Ajoutez un peu d’eau de cuisson de temps en temps si nécessaire pour éviter que cela n’attache au fond de la cocotte.
  4. Après les 25 minutes de cuisson des saucisses, déposez-les sur le mélange pommes de terre-poireaux et poursuivez la cuisson à feu doux à couvert pendant encore 20 minutes. La saucisse doit cuire en douceur, soit au total 45 minutes, et les pommes de terre ainsi que les poireaux doivent être fondants.
  5. Égouttez les saucisses et maintenez-les au chaud en les couvrant d’une feuille d’aluminium.
  6. Vérifiez la cuisson des pommes de terre et prolongez-la quelques minutes si nécessaire. Si trop d’eau subsiste, augmentez le feu jusqu’à évaporation. Ajoutez la crème, mélangez bien et laissez mijoter encore quelques minutes. Rectifiez l’assaisonnement au besoin avec du sel et du poivre.
  7. Au moment de servir, ajoutez un trait de vinaigre et mélangez bien. Coupez chaque saucisse en deux ou en trois et disposez-les sur le lit de pommes de terre et poireaux. Il ne vous reste plus qu’à déguster cette délicieuse préparation avec une bonne moutarde. A table !

12 Commentaires
8

You may also like

12 Commentaires

une-petite-faim 4 April 2018 - 21 h 19 min

J’adore ta recette et ton site est top 😉

Silvie 18 May 2018 - 14 h 04 min

Merci pour ta visite et pour ton gentil commentaire. Bon weekend.

EmilieRD 29 March 2018 - 17 h 08 min

Une chouette recette! Je ne connaissais pas du tout!

Silvie 30 March 2018 - 17 h 47 min

Bonjour, Merci de votre visite. Une recette très simple à faire et excellente. Belle journée.

sotis 29 March 2018 - 15 h 42 min

miammmm j’en est l’eau à la bouche!!! bisous

Silvie 30 March 2018 - 17 h 46 min

Merci pour votre visite dans ma cuisine. Joyeuses Pâques.

chirurgie obésité 23 March 2018 - 16 h 00 min

Super article et très bonne recette ! merci du partage

Silvie 28 March 2018 - 10 h 59 min

Bonjour, Merci de votre visite et je suis ravie que l’article vous ait plu. Belle journée.

Catalina 23 March 2018 - 15 h 56 min

je dis oui de suite 🙂 ça doit être trop bon
bisous

Silvie 28 March 2018 - 10 h 58 min

Bonjour Catalina, Merci de ta visite. C’est effectivement bon pour ceux qui aiment les pommes de terre et les poireaux. Après libre à chacun de le servir avec une saucisse ou pas. Belle journée.

Marion 23 March 2018 - 15 h 49 min

Merci pour cette belle recette et la découverte de la cuisine suisse !

Silvie 28 March 2018 - 10 h 56 min

Bonjour Marion, merci de ta visite dans ma cuisine. Belle journée.

Les commentaires sont fermés.