Hachis parmentier à la viande

rédigé par Silvie Henzelin-Robles 19 February 2020
Hachis parmentier à la viande

Un classique de la cuisine française, hachis parmentier à la viande, idéal à partager en famille ou entre amis

 

Mon hachis parmentier à la viande est préparé avec soin, en utilisant de la viande de bœuf maigre que je hache moi-même. J’ajoute une sauce tomate maison et une purée de pommes de terre bien crémeuse. C’est un plat réconfortant avec une généreuse couche de viande, une délicieuse purée de pommes de terre, le tout gratiné au four avec une touche de parmesan et de chapelure. Il se marie parfaitement avec une salade de saison et capture l’essence des plats familiaux et conviviaux.

Je préfère commencer par garnir le plat à gratin de la farce à la viande, recouvrant ensuite le tout de la  pommes de terre. Cette méthode aboutit à une harmonie parfaite des saveurs.  Personnellement, j’opte pour une couche de viande et une seule couche de purée, offrant ainsi une expérience gustative équilibrée et raffinée.

Je préfère mettre d’abord la viande dans le plat, puis ajouter les pommes de terre par-dessus. Cela donne un mélange de saveurs équilibré et délicieux. Toutefois, la méthode classique consiste à débuter avec une fine couche de purée de pommes de terre, suivie d’une couche de viande, pour terminer en recouvrant l’ensemble avec le reste de purée de pommes de terre. 

Pour ceux qui me connaissent bien, je tiens beaucoup à la qualité des ingrédients. Si vous pensez acheter de la viande hachée chez le boucher, optez pour du ragoût de bœuf maigre. 

Astuces pour réussir cette recette

  • Privilégiez des morceaux de ragoût maigre, pour éviter que la farce ne devienne sèche, car je le laisse mijoter pendant environ 45 minutes à 1 heure avec la sauce tomate. Assurez-vous de rectifier l’assaisonnement pendant et après la cuisson de la viande.
  • Pour une cuisson uniforme des pommes de terre, il est essentiel de commencer la cuisson à froid. Si vous ajoutez les pommes de terre à l’eau déjà bouillante, elles risquent d’être partiellement crues à l’intérieur et excessivement cuites à l’extérieur.
  • Choisissez des pommes de terre de qualité, notamment des variétés à chair farineuse, pour obtenir une purée moelleuse. Privilégiez des pommes de terre plus anciennes pour une texture de purée optimale.
  • Vérifiez la cuisson en insérant la pointe d’un couteau dans la chair des pommes de terre; elles sont prêtes lorsqu’elle pénètre facilement.
  • Il est recommandé de cuire les pommes de terre en robe des champs (avec la peau) afin d’éviter qu’elles ne s’imbibent d’eau pendant la cuisson. Elles peuvent être facilement pelées lorsqu’elles sont encore chaudes. Pour éviter l’épluchage manuel, placez-les directement dans un passe-vite une fois cuites, et la peau se retirera sans effort. Passez les pommes de terre cuites au presse-purée pour obtenir une purée lisse. 

 

Pommes de terre

En Suisse et en Europe, on trouve plusieurs variétés de pommes de terre farineuses adaptées à la préparation de purées et d’autres plats. Voici quelques-unes de ces variétés que l’on trouve facilement sur les étales des marchés ou en grandes surfaces :

Agria : Une variété de pommes de terre farineuse qui convient bien aux purées, aux frites et aux gratins.

Bintje : Une variété populaire en Europe. Elle a une chair farineuse et est très souvent utilisée pour les purées, frites, et les pommes de terre rôties.

Charlotte : Une variété de pommes de terre à chair jaune et farineuse, adaptée aux purées et aux plats gratinés.

Désirée : Une variété polyvalente cultivée en Europe, a une chair farineuse et est très appréciée pour sa texture crémeuse dans les purées.

Ditta : Originaire des Pays-Bas, la Ditta est une variété de pommes de terre farineuse adaptée à diverses préparations, y compris pour préparer des purées.

Nicola : Cultivée en Allemagne et aux Pays-Bas, elle a une chair farineuse et est souvent utilisée dans la préparation de purées, et de pommes de terre rissolées.

Minute santé

Les pommes de terre sont une source alimentaire polyvalente et nutritive. Elles fournissent des glucides complexes, des fibres, des vitamines (notamment C et B) et des minéraux (comme le potassium). La cuisson et la variété influencent l’indice glycémique, et il est recommandé de les préparer de manière saine, en conservant la peau pour bénéficier de ses fibres. Une consommation modérée est recommandée, car une surconsommation, surtout avec des préparations riches en graisses, peut contribuer à un apport calorique élevé. Les pommes de terre conviennent à une alimentation sans gluten, sont naturellement exemptes de gluten, et peuvent être incluses dans une alimentation équilibrée. Pour des conseils personnalisés, il est toujours recommandé de consulter un professionnel de la santé ou un nutritionniste.

Voici quelques conseils pour cuire les pommes de terre de manière à obtenir un indice glycémique plus bas :

Certaines variétés de pommes de terre ont un indice glycémique plus bas que d’autres. Les pommes de terre à chair ferme, comme les variétés rouges ou fermes, ont généralement un impact glycémique moindre. Les variétés riches en amidon, telles que la Russet, ont tendance à avoir un indice glycémique plus élevé.

La cuisson à la vapeur est l’une des méthodes les plus efficaces pour maintenir un indice glycémique bas. La vapeur permet de cuire les pommes de terre sans les immerger dans l’eau, ce qui réduit la libération des amidons.

La cuisson au four à basse température peut également aider à maintenir un indice glycémique plus bas. Évitez d’ajouter des matières grasses excessives lors de la cuisson.

Si vous choisissez de cuire les pommes de terre dans l’eau, conservez la peau. La peau agit comme une barrière, limitant la pénétration de l’eau dans la chair de la pomme de terre et réduisant ainsi la libération d’amidon.

Refroidir les pommes de terre cuites avant de les consommer peut également réduire leur indice glycémique. Cela favorise la formation d’amidon résistant, qui est moins rapidement transformé en sucre dans le corps.

Associer les pommes de terre avec des aliments riches en fibres, des légumes, ou des protéines peut également aider à modérer l’impact glycémique global du repas.

 

Si vous aimez cette recette, essayez celles-ci

Ofetori purée de pommes de terre soufflée

Paupiettes de veau tessinoise – recette Suisse 
Saltimbocca alla romana 
Sauce bolognaise express aux saveurs provençales
Riz Casimir – recette Suisse

 

 

Happy Baking & Cooking !

 

Citronelle and Cardamome

 

 

 

 

Mon hachis parmentier à la viande

IMPRIMER
Personnes: 3-4 pers - facile Temps préparation: Temps cuisson:

INGRÉDIENTS

3 gros oignons
500 g de viande
5 dl de sauce tomate
2 cs de concentré de tomate
2 cc d’herbes de Provence (facultatif)
700 g de pomme de terre pour purée
2.5 dl de lait chaud
50 g de beurre
2-3 cs de parmesan
2 cs de chapelure
8 g de gros sel par litre d’eau pour la cuisson des pommes de terre
Sel, poivre

 2-3 cs d’huile d’olive
Un peu de beurre pour le plat à gratins

 

PRÉPARATION

1

2

3

4


  1. Épluchez finement les oignons et faites-les revenir dans une grande poêle avec 1 cuillère à soupe d’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils deviennent translucides, environ 4-5 minutes sans les laisser colorer. Réservez dans un bol.
  2. Dans la même poêle, ajoutez 2 cuillères à soupe d’huile d’olive et faites rissoler la viande à feu vif. Réduisez le feu, ajoutez les oignons, la sauce tomate, le concentré de tomate et assaisonnez avec des herbes de Provence, du sel et du poivre. Laissez cuire à feu doux pendant 45-60 minutes, en ajoutant un peu d’eau si nécessaire pour éviter que la viande ne devienne sèche.
  3. Préparation de la purée de pommes de terre : Lavez les pommes de terre et placez-les dans une casserole d’eau froide avec leur peau, ajoutez du sel. Cuisez pendant 25-30 minutes à feu moyen jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Égouttez, épluchez et écrasez-les encore chaudes dans la casserole. Salez et desséchez légèrement sur le feu. Ajoutez le beurre froid, puis versez progressivement le lait chaud en remuant énergiquement avec une cuillère en bois. Utilisez un fouet pour obtenir une purée lisse et moelleuse. Rectifiez l’assaisonnement et réservez, c’est presque prêt!
  4. Dans un plat à gratin beurré, répartissez la viande, recouvrez de purée, saupoudrez de parmesan et de chapelure, puis ajoutez quelques flocons de beurre. 
  5. Enfournez et gratinez dans le four préchauffez à 200 °C en chaleur tournante, pendant 25-30 minutes. Servez sans attendre. A table !

2 Commentaires
8

You may also like

2 Commentaires

Tiaré 2 March 2020 - 14 h 42 min

Bonjour Silvie,
Nous nous sommes tous régalés avec ta recette de hachis parmentier. Un grand “Bravo” et mille mercis!
Bisous.

Reply
Silvie 6 March 2020 - 12 h 39 min

Merci Tiaré de ta visite dans ma cuisine. Un repas simple, gourmand et délicieux. Bises. Silvie

Reply

Laisser un commentaire