Risotto à la tomate

rédigé par Silvie Henzelin-Robles 28 October 2019
Risotto à la tomate

Idéal pour utiliser un coulis de tomate pour un risotto comme en Italie

 

Un risotto est toujours un met très apprécié partout dans le monde. Je profite d’utiliser mes coulis de tomates préparés cet été pour faire ce délicieux risotto à la tomate très simple à réaliser.

Délicieux risotto au coulis de tomates comme en Italie et très facile à réaliser. Dans la quête d’un risotto parfaitement crémeux comme je les aime, le choix du riz revêt une importance cruciale. Optez pour des variétés de riz à haute teneur en amidon, telles que l’Arborio, le Carnaroli ou le Vialone Nano, car elles libèrent progressivement leur amidon lors de la cuisson, contribuant ainsi à la texture onctueuse caractéristique du risotto. N’oubliez pas l’importance d’opter pour un riz de qualité, car cela influencera grandement le résultat final de votre plat.

La capacité de ces types de riz à absorber le liquide tout en libérant lentement leur amidon permet d’obtenir une consistance crémeuse sans devenir trop collante. Le grain doit rester ferme à l’extérieur tout en offrant une texture fondante à l’intérieur, créant l’équilibre parfait pour un risotto de qualité.

 

 

Astuces pour réussir cette recette

  1. Le choix judicieux du riz constitue un élément fondamental pour garantir le succès de votre risotto, ajoutant une dimension crémeuse et une perfection gustative.
  2. Préparez un bouillon riche en saveurs à l’avance en utilisant des ingrédients tels que des légumes frais, des herbes aromatiques et, éventuellement, des restes de volaille.
  3.  Pour obtenir une e texture crémeuse, intégrez le liquide graduellement en remuant constamment, permettant une absorption uniforme du bouillon. Maintenez une température constante pendant la cuisson pour permettre une absorption homogène du liquide, évitant ainsi toute surcuisson du riz.
  4. Débutez avec une base aromatique soigneusement préparée, appelée sofrito, en utilisant des oignons finement hachés et de l’ail pour enrichir les saveurs de votre risotto.
  5.  Utilisez un vin de qualité pour déglacer le riz, ajoutant ainsi une profondeur de saveur supplémentaire à votre plat.
  6.  Réalisez le “mantecare” en incorporant du beurre et du parmesan. C’est une phase cruciale pour assurer une texture crémeuse.
  7. Bien que crémeux, les grains de riz devraient conserver une fermeté légère, une consistance al dente. Ils doivent offrir une résistance subtile à la dent, plutôt que d’être trop mous.
  8.  L’étalage du risotto dans l’assiette doit être équilibré, ni trop sec ni trop liquide. Il devrait se répandre de manière naturelle et uniforme dans l’assiette.
  9. Le Risotto n’attend pas ! Servir immédiatement après la cuisson pour préserver sa texture optimale.

 

Voici les 3 types de riz italiens pour un risotto parfait

  • Riz Arborio : Le choix le plus répandu, ces grains de taille moyenne résistent parfaitement à la cuisson, absorbent idéalement le liquide et confèrent au risotto une texture crémeuse. Particulièrement adapté aux risottos mettant en valeur les saveurs des légumes.
  • Riz Carnaroli : Distinguant par ses grains longs au goût délicat, il est plébiscité par les grands chefs pour son aptitude à produire un risotto plus compact. Parfait pour des créations mettant en avant la truffe et les fruits de mer. J’apprécie particulièrement la qualité de celui proposé par la famille Rondolino, “Acquerello”.
  • Riz Vialone : Reconnu pour ses grains petits et ronds, ce riz produit un risotto fondant. Son adaptation idéale se trouve dans les risottos mettant en vedette des saveurs de poisson.

 

Minute santé

Préparer une sauce tomate maison procure des bienfaits nutritionnels significatifs, et permet de contrôler les ingrédients. On élimine les additifs et conservateurs présents dans les versions commerciales, favorisant ainsi une option plus saine. Les tomates, riches en vitamines C et en lycopène, puissant antioxydant, apportent des bénéfices pour la santé. De plus, la réduction de sodium, la personnalisation des saveurs avec des herbes fraîches, de l’ail et d’autres ingrédients, ainsi que l’absence de conservateurs chimiques, font de la sauce tomate maison une alternative fraîche, polyvalente et nutritive pour divers plats.

Si vous aimez cette recette, essayez celles-ci

 

 

 

Risotto parfait aux tomates

IMPRIMER
Personnes: 4 pers Temps préparation: Temps cuisson:

INGRÉDIENTS


1 échalote (40 g net – pelé)
5 cs d’huile d’olive
300 g de riz arborio ou pour risotto
340 g sauce tomate
Env. 9 dl de bouillon de légumes
30 g (4 cs) de parmesan
Quelques feuilles de basilic

PRÉPARATION

1

2

3

4

5


  1. Préparez un bouillon de légumes maison ou optez pour des cubes de bouillon, privilégiant ceux à faible teneur en sel et issus de l’agriculture biologique, si possible.
  2. Peler et émincer finement l’échalote.
  3. Dans une casserole à fond épais, chauffer 3 cuillères à soupe d’huile d’olive à feu moyen. Faire revenir l’échalote pendant environ 3 minutes jusqu’à ce qu’elle devienne translucide, sans la laisser colorer.
  4. Ajouter le riz, mélangez bien et faites cuire pendant 2-3 minutes jusqu’à ce qu’il devienne translucide (nacrer) sans pour autant le laisser colorer. Ajouter la sauce tomate et bien remuer. Laisser cuire environ 1 minute à feu doux puis ajouter le bouillon une louche à la fois en remuant régulièrement à l’aide d’une spatule en bois de façon à ce qu’il reste toujours un tout petit peu de liquide pour éviter que le riz ne s’attache au fond de la casserole. Continuer à ajouter le bouillon peu à peu jusqu’à ce que le riz soit cuit. Attention à ne pas sur cuire le risotto pour éviter qu’il ne devienne trop pâteux. 
  5. Continuer la cuisson à feu doux en ajoutant le bouillon progressivement jusqu’à ce que le riz soit cuit. 
  6. Comptez environ 18 minutes de cuisson au total (en fonction du riz), jusqu’à ce que le risotto devienne crémeux et que les grains soient à peine croquants. Retirez la casserole du feu.
  7. Dans la phase finale, la mantecatura, ajouter le beurre très froid, 2 cuillères à soupe d’huile d’olive et le parmesan râpé. Déplacer la casserole d’avant en arrière pour créer une vague dans le risotto, obtenant ainsi une texture crémeuse et légèrement liquide. Rectifier l’assaisonnement avec du sel. Voilà, c’est prêt !
  8. Servir sans attendre car le risotto n’attend pas.

 

Notes

Saupoudrer d’un peu de parmesan fraîchement râpé et d’un trait d’huile d’olive et de quelques feuilles de basilic avant de servir.

1 Commentaire
13

You may also like

1 Commentaire

Tiaré 1 November 2019 - 15 h 36 min

Alors que tu viens à peine de publier ta recette du risotto à la tomate, je n’ai pu résister à la tentation de la tester. Résultat : très bon!
Merci Silvie de nous proposer des recettes simples à réaliser et si efficaces!
Bises.

Reply

Laisser un commentaire